Valiz Storiz

Valiz Storiz

"Parce que croire en ses rêves, c'est pas que pour les princesses Disney"

Bonjour Nastasya ! Comment ça va ? Peux-tu te présenter en quelque mots ainsi qu’expliquer comment tu as eu l’idée de créer ton blog “Valiz Storiz” ?

Salut à tous ! Et bien pour faire simple, disons que je suis une ancienne « fille normale » avec un CDI en marketing et une vie confortable et sans trop d’actions, qui a décidé de tout en envoyer péter il y a 4 ans pour voyager plus et réaliser ses rêves ! Voilà !!!! ^^ Je suis partie faire le tour de l’Australie pendant un an en van pour mon tout premier grand voyage solo. Et cela a changé ma vision de la vie et ce que je voulais en faire.

Du coup, j’ai créé mon blog Valiz Storiz en rentrant, pour partager mes réflexions et ce que j’avais à dire, d’abord. Et maintenant, c’est la pierre angulaire pour regrouper une communauté de gens qui, comme moi avant, rêvent de voyager et de réaliser leur rêve, mais ne savent pas comment s’y prendre et ont peur de se lancer. Les aider au travers de mes articles, échanger avec eux par message et bientôt, les aider encore plus avec des programmes d’accompagnement, voilà ce qui me fait lever le matin !

Pourquoi as-tu choisi de poser tes bagages à Londres ?

Alors, depuis, j’ai déjà bougé en fait ! J’ai vécu à Londres l’année dernière pendant 7 mois en effet. J’ai réalisé un vieux rêve de vivre dans cette ville qui date de mes 18 ans, la première fois où j’ai mis les pieds dans la capitale. Londres est pour le moment la seule ville au monde où je me sens chez moi. Je n’ai pas d’attache, mais cette ville a sur moi un effet magique, j’adore ! Mais la bougeotte étant ma plus grosse maladie, j’ai déjà bien bougé depuis et j’ai actuellement posé mes valises à Chiang Mai, dans le nord de la Thaïlande.

Je me suis installée là pour les 5 prochains mois, afin de pouvoir me consacrer aux nombreux projets que j’ai pour le blog, tout en vivant dans un environnement absolument génial, abordable et facile pour voyager en Asie !

En lisant ton blog on ne peut pas s'empêcher de rigoler. Ta façon d’écrire est très sympa et il s’en est passé des choses pendant tes voyages ! Peux-tu partager le moment le plus drôle que tu as vécu en voyageant ? (nous savons qu’il en existe beaucoup :D)

Haha, c’est vrai que c’est toujours ce que je dis à mes lecteurs : si je peux le faire, vous aussi ! Parce que je suis probablement la personne la plus malchanceuse en voyage et pourtant, j’y arrive tant bien que mal, alors bon !!! C’est d’ailleurs pour ça que je parle de toutes ces anecdotes, pour montrer qu’il n’y a pas besoin d’être parfait pour se lancer. Ni plus doué que les autres !

Je ne compte plus le nombre d’anecdotes en effet. Mais disons que parmi les plus grandioses (et dangereuses aussi, mais comme tout va bien, je peux aujourd’hui en rigoler), c’est ce jour où j’ai décidé de louer un scooter pour faire le tour de Phuket. Sur le papier, cela sonnait à merveille. Sauf que le petit détail que j’avais omis, c’est que je n’avais jamais conduit de scooter. Mais j’ai pensé que ça allait bien se passer.

Oh bah oui ! J’ai juste eu le temps de donner un coup d’accélérateur pour sortir du magasin de location. Trois secondes après, je traversais la vitrine d’un salon de coiffure de l’autre côté de la rue !!! J’ai évité un 4x4, 20 voitures et un pilier électrique par pur hasard. Mais pas la vitre ! Inutile de dire que j’ai juste explosé la chose en mille morceaux, le scooter et moi compris (et je n’ai tué personne, heureusement) !! Je m’en suis sortie avec 30 agrafes dans la jambe, une chance quand je revois la scène ! Les voyages forment la jeunesse !! ^^    

Tu donnes beaucoup de conseils sur comment économiser pour un voyage. Mais c’est quoi ta meilleure astuce ?

L’argent est toujours la problématique n°1 de la plupart des gens qui veulent voyager. Je lis ou j’entends à longueur de temps « je ne gagne pas assez », « je n’arriverai jamais à économiser autant d’argent » ou « c’est trop cher de voyager ». J’ai réalisé avec le temps que la meilleure astuce n’en est à vrai dire pas une pour beaucoup de gens, mais elle est pourtant primordiale : c’est l’état d’esprit.

 Si tu pars du principe que tu ne gagnes pas assez, tu te morfonds là-dedans et tu ne passeras jamais à l’action. Alors que si tu pars du principe que oui, à l’heure actuelle, tu n’as peut-être pas assez, mais que tu vas mettre des choses concrètes en place pour y arriver, tout change et tu finis par aboutir à tes fins. Avant de partir en Australie, j’ai économisé 6 000 € en 6 mois. Mon boulot ne me permettait pas d’économiser autant d’argent, clairement. Alors, parmi tant d’autres techniques pour bâtir mon budget, j’ai pris un petit boulot de serveuse en plus le soir pendant 3 mois, et tout l’argent gagné allait dans mon budget voyage. Beaucoup diront « mais c’est impossible de faire ça ». Bah si, la preuve. Et avec un boulot de cadre la journée en plus, où je n’étais pas censée compter mes heures.

La clé, c’est l’état d’esprit qui te permet de passer à l’action, se dire « Je vais y arriver » !

Sur ton blog, il y a une liste, ta Dreamz list, de toutes les choses que tu as envie de faire avant de mourir. Peux-tu nous révéler le prochain CHECK de ta list ?

Haha, j’avoue que je mets la barre très haut mais c’est bien de se faire une liste comme ça, pour régulièrement vérifier si les choses importantes avancent. Pour le coup, cette année, je vais moins cocher de cases en termes de voyages par exemple. Mais je suis en train de cocher l’une des plus importantes : celle de devenir mon propre patron et de réussir à voyager tout en travaillant. Et ça, c’est le Saint Graal pour continuer tout le reste ensuite ! 

Pour 2018, j’espère bien cocher plein de cases concernant la visite du continent africain ! Namibie, Madagascar, Tanzanie, Kenya… Je croise les doigts de réussir à mettre ça en place, car ce continent où j’ai vécu pendant 2 ans petite et dont je ne me rappelle pas m’appelle depuis bien trop longtemps !

Et tu as tendance à planifier tes voyages ou tu pars plutôt sans trop savoir où ?

Cela dépend le type de voyage. En principe, je prévois surtout les grandes lignes, comme qu’est-ce que je veux visiter absolument et qui n’est pas négociable de louper. J’essaye toujours d’avoir un hébergement en arrivant, mais après, je préfère être libre et m’organiser au fur et à mesure pour me laisser toute liberté. C’est pourquoi je suis une grande amatrice des road trip. Car une fois la voiture en main, c’est la liberté totale !

Quand je suis tributaire des transports en commun, cela dépend. En Asie, je ne planifie rien car tout est facile à organiser à la dernière minute : transport, hébergement, activités. Pour d’autres destinations, il faut davantage prévoir, donc c’est vraiment aléatoire. Mais tout ce qu’il y a de sûr, c’est que les programmes prévus à la journée et à l’heure près, maintenant, c’est terminé !

Tu préfères voyager seule ou avec quelqu’un ?

Les deux ont du bon ! Je me suis lancée à voyager seule en Australie pour la première fois. Je pensais ne pas en être capable, c’est pourquoi je voulais absolument trouver un compagnon de voyage. Et finalement, j’ai adoré ! Je voyage la plupart du temps solo maintenant, parce que j’aime ça et aussi parce que, bizarrement, c’est là où tu rencontres le plus de monde !

Je suis un animal social, j’adooooooooooore rencontrer des gens et papoter. Et j’ai rencontré bien plus de monde en étant seule qu’en voyageant en couple ou avec un ami par exemple. Donc je préfère voyager solo, pour être moins seule ensuite !!!! ^^

Pour finir, peux-tu nous compléter la phrase : Keep calm and …

RELAAAAX !!! Haha, c’était LE mot d’ordre que j’ai appris au début de mon voyage en Australie ! J’étais une maniaque du contrôle et le moindre pépin dans le planning me faisait tout bonnement péter un câble !! Maintenant, j’ai appris à prendre le temps, à prendre les contretemps comme des opportunités et à accepter que je ne peux pas tout maîtriser. Et c’est d’un repos pour l’esprit, c’est magique !!!! 

Un grand merci  Nastasya pour cette interview !

Et tu peux suivre les aventures de Valiz Storiz sur Facebook, Twitter et Pinterest.

Les commentaires

blog comments powered by Disqus

Localisation

10 rue de la guignette, 17000, La Rochelle, FRANCE

Appelez-nous

+33 643656729